Un petit village percheron authentique et dynamique, blotti au milieu de ses collines verdoyantes.
Coudray-au-Perche
Un petit village percheron authentique et dynamique, blotti au milieu de ses collines verdoyantes.
Coudray-au-Perche
Retour haut de page Retour bas de page
Accueil | Vie associative | Fête des laboureurs et des ouvriers

Le mot du maire

LE MOT DU MAIRE

Petite rétrospective

De 1989 à 1995 : découverte de la gestion municipale, à cette époque l'informatique arrivait tout juste à la mairie et il n y avait qu'une seule pièce qui aujourd'hui est la salle du conseil. En 1998 des travaux ont été réalisés pour améliorer les conditions de travail du personnel et l accueil du public

Vous imaginez bien que la gestion était très différente de maintenant, l informatique a changé beaucoup de choses.
Le matériel informatique a été renouvelé plusieurs fois et la commune a même son site internet grâce au bénévolat.

Depuis 1995 en tant que maire j ai eu à gérer beaucoup de dossiers très différents les uns des autres. Tout d abord il a fallu assurer la continuité, l équipe précédente avait beaucoup travaillé pour le développement de notre commune et il fallait assurer la suite

A cette époque le lotissement des Garennes était en vente et il a fallu aller chercher des acheteurs et revoir la politique de commercialisation, et en 2000 il a fallu agrandir ce lotissement et en 2007 trouver de nouvelles parcelles pour accueillir de nouveaux habitants. De 1982 à 2010 la population de notre commune augmentait régulièrement ce qui n est plus le cas aujourd'hui.

La zone artisanale de la Bourdinière commençait tout juste à exister, les tracasseries administratives ont ralenti son lancement, mais en 2005 il a fallu là aussi agrandir ; En 2012 la commune comptait environ 200 salariés grâce au dynamisme de nos entreprises.

Pour le commerce la situation a été beaucoup plus contrastée ; le bar a connu des succès divers et même des fermetures. En 2003 le conseil municipal a décidé d acheter les murs et la licence, et ce n'est qu en 2007 que le Saint Pierre a pu ouvrir à nouveau.
Ce dossier a sans aucun doute été le plus complexe à gérer essentiellement pour trouver des financements afin que cet achat ne pèse pas trop sur les finances communales, et aujourd hui nous pouvons dire que c était la bonne décision.
La boulangerie a elle aussi connu des périodes tourmentées et il faut avoir conscience que le commerce en milieu rural est toujours une affaire délicate, il faut donc tout faire pour que ces commerces vivent.

Des choix ont toujours été faits pour maintenir nos écoles : création d un syndicat avec nos voisins, amélioration des bâtiments et du matériel et là aussi il faut se battre.

Pour l amélioration du cadre de vie les dossiers ont aussi été nombreux :

L assainissement : collectif dans le bourg, non collectif dans les hameaux. Chaque système est financé par les utilisateurs y compris pour la nouvelle station d'épuration.
Dans le bourg il y a de l éclairage, modernisé depuis presque 10 ans avec des leds qui permettent des économies importantes en matière de consommation énergétique. Dans les hameaux il faut entretenir la voirie et bien avoir en tête que la commune a 21,5 Km de chemins.

Coudray est bien sûr connu pour ses animations : « la fête des laboureurs et des ouvriers » est un évènement incontournable et bien sûr pour que tout cela fonctionne, il faut des associations et des bénévoles, et c est le cas chez nous.
Pour ces manifestations il faut aussi des locaux agréables, c est pourquoi nous avons investi pour avoir une salle des fêtes bien équipée et rénovée régulièrement.
L embellissement de la commune passe aussi par le fleurissement et nos employés communaux sactivent pour la satisfaction de tous.

Bien sûr pendant cette période il y a eu d autres réalisations : Travaux à l église, création de toilettes publiques, participation à la construction de la trésorerie d'Authon du Perche qui a fermé depuis, participation à Aquaval afin de bénéficier d un tarif préférentiel sur les entrées de la piscine, création d une communauté de commune.

Je voudrais aussi dire un mot des finances locales, le conseil a maintenu les taux de fiscalité, des ajustements sont intervenus essentiellement en 2011 avec un changement au niveau National et même avec une baisse des dotations de l Etat ; nous n avons pas voulu d augmentation des impôts locaux.

Je disais au début q 'il y avait eu des changements et je suis persuadé qu il y en aura encore ; nous n avons ni les finances, ni les problèmes des Métropoles, mais il faut bien avoir en tête que les communes de moins de 500 habitants représentent plus de la moitié des communes Françaises.

Je souhaite plein de réussite à la nouvelle équipe

Marc Lhuillery




M. le maire Marc LHUILLERY


Salle des fêtes

Le Coudréen


janvier 2020

Calendrier

◄◄
►►
juillet 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5

Amicale
Place de l'eglise
Date : 05 juillet 2020
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Compteur de visites

Aujourd'hui43
Hier45
Semaine dernière343
Mois dernier0
Année dernière14429
Total101005
Statistiques

Quelques images

Mentions légales | Plan du site | Index τ@ℜδυ∫ 5.4 | Copyright © 2015-02-17 Coudray-au-Perche